postheadericon Les Seychelles accueillent la nouvelle année avec une nouvelle énergie éolienne

La croissance du tourisme des Seychelles de 7 pour cent en 2012 et avec une première prévision de 3 pour cent en plus en 2013, l’énergie sera pris en charge par un autre 6 MW de puissance qui deviendront disponibles avec la connexion des deux nouveaux parcs éoliens qui ont été construits ces dernières semaines et seront achevés ce week-end. Une partie de Mahé sera hors tension le dimanche matin pour que l’interconnexion soit installée et rendue active, mais les commentaires du tourisme des Seychelles ont montrés leurs enthousiasme par ce nouvel apport d’énergie verte.

Les nouveaux grands Resorts mais aussi un nombre croissant de maisons d’hôtes, de B & B, gîtes et autres établissements ont besoin de l’électricité et de l’eau, deux éléments clés pour leur succès, et une demande croissante dans les îles de l’électricité ont posé des défis à relever pour l’utilisation à des périodes de pointe. La politique officielle sur l’archipel est maintenant l’utilisation intérieure accrue des sources d’énergie renouvelables comme les panneaux solaires et le chauffage solaire de l’eau tandis que le secteur de l’hôtellerie, lui aussi, a investi dans de nouvelles technologies pour passer au vert et rester vert malgré le besoin croissant en électricité.

Les deux stations éoliennes, financées par MASDAR Abu Dhabi, sont considérés comme des projets pilotes, en ajoutant un premier 11 pour cent de plus sur le réseau en électricité de l’île principale, mais les plans sont en cours pour élargir la production d’énergie éolienne et solaire vers un pourcentage significativement plus élevé dans les prochaines années afin de réduire la dépendance coûteuse thermique de production d’électricité.

Avec le tourisme comme la principale activité économique de l’archipel, à côté d’une industrie de la pêche florissante, le gouvernement des Seychelles a travaillé main dans la main avec le secteur privé et avec la société civile afin de capter la demande future pour l’eau et l’électricité, et l’installation d’usines de dessalement, dont a fait don Abu Dhabi l’an dernier, a contribué à augmenter la capacité dans un de ces domaines cruciaux, tandis que la ligne provenant des centrales éoliennes stimulera l’autre.

« La croissance du tourisme est en ce moment possible en utilisant principalement la capacité en lits disponibles. Lorsque les occupations sont en moyenne atteignant les 80 pour cent, la croissance future a besoin de nouvelles stations. Les Seychelles ont un plafond sur le nombre d’arrivées, à un point éloigné dans le futur, parce que nos ressources sont limitées. Les Emplacements ne sont pas illimitées, donc à un moment donné dans l’avenir, lorsque tous les bons emplacements seront utilisés, il n’y aura pas de nouvelles stations de plus sur le côté de la plage. Mais jusqu’à ce que ce point est atteint, le défi est d’avoir assez d’eau, d’électricité, et même des ressources humaines qualifiées pour faire des opérations en douceur. Obtenir un autre 6 MW aidera à prendre soin de la demande croissante pour l’énergie. De bonnes nouvelles à la fin d’une bonne année pour le tourisme », a écrit une source régulière de Mahé lors du passage de l’information.



Laisser un commentaire

Annonces

Guides sur les Seychelles
Les villes des Seychelles
Annonces
Seychelles sur les réseaux
Archives