postheadericon Les Seychelles vont accueillir les marché du voyage et du tourisme en 2014

seychelles_expo voyageLes Seychelles prennent les devants pour la promotion du tourisme régional et l’île accueillera un marché du voyage et du tourisme avec les pays membres de l’Association de l’océan indien pour la coopération régionale (IOR-ARC) l’année prochaine pour donner un nouvel élan à l’industrie du voyage.

Cela s’inscrit dans le sillage de l’appui enthousiaste que les Seychelles et les autres États membres des îles vanilles, de La Réunion, les Comores, Maurice, Mayotte ont fournis à Madagascar pour son forum international du commerce équitable qui s’est tenue à la fin du mois de mai.

Le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles, Alain St.Ange en compagnie de Derek Savy, le directeur du marketing pour les îles Vanille, a rencontré le Secrétaire général de l’IOR-ARC, KV, récemment à l’île Maurice où le groupe des 19 nations possède son siège social.

L’IOR-ARC a confirmé que les ministres du tourisme de ses États membres se réunissaient au marché du tourisme aux Seychelles en 2014 pour discuter des moyens de renforcer et d’élargir l’industrie touristique de la région. Ce marché du voyage va non seulement ouvrir de nouvelles voies pour la région, mais il continuera de renforcer et de consolider l’organisation des Îles Vanille dans sa quête pour générer plus de visibilité et de croissance dans le tourisme.

L’Inde, le Bangladesh, l’Australie, l’Indonésie, l’Iran, le Kenya, Madagascar, la Malaisie, l’île Maurice, le Mozambique, Oman, Singapour, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, la Tanzanie, la Thaïlande, les Emirats arabes unis, le Yémen et les Seychelles sont membres de l’IOR-ARC qui a été mis en place à Maurice en 1997. La Chine, le Japon, l’Egypte, la France, la Grande-Bretagne ont le statut de partenaires de dialogue au sein du groupe.

L’importance de l’océan Indien, le troisième plus grand du monde, est vu comme un corridor de commerce et autoroute de l’énergie de manière indéniable, il permet le passage de la moitié des navires porte-conteneurs internationaux et plus de 70 pour cent du pétrole brut et des expéditions de pétrole. Et les possibilités de croissance du tourisme et de l’expansion dans la région sont énormes.

L’association mène actuellement une étude de faisabilité du tourisme dans la région, dont la deuxième phase débutera très bientôt. Cette étude sera essentielle pour la planification et la formulation de la stratégie, qui vise à cartographier le développement futur de ce secteur vital dans la région.

Lors de la réunion, le Secrétaire général et le ministre ont également évoqué le renforcement de la coopération entre l’IOR-ARC et l’Organisation régionale des îles vanille de l’Océan Indien, un groupe dirigé actuellement par le ministre Alain St.Ange qui a été réélu comme président pour un second mandat au cours de la réunion annuelle à Madagascar le 1er Juin suite à une requête conjointe présentée par La Réunion, Madagascar, Comores, Mayotte et les Seychelles pour que le ministre chargé du Tourisme et de la Culture soit à nouveau à la tête de l’organisation pour une deuxième année.



Laisser un commentaire

Annonces

Guides sur les Seychelles
Les villes des Seychelles
Annonces
Seychelles sur les réseaux
Archives