postheadericon Les Seychelles souhaitent travailler avec l’Association des ports des îles de l’Océan Indien

Les Seychelles souhaitent travailler avec l’Association des Port des îles de l’océan Indien pour le tourisme afin de faire reconnaître les ports de la même manière que les aéroports. Le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles , M. Alain St.Ange, a tenu une réunion avec les membres de l’Association des ports des îles de l’Océan Indien (APIOI).

Les représentants de l’association regroupant Madagascar, les Seychelles, Mayotte, l’île Maurice et la Réunion étaient aux Seychelles pour leur assemblée générale annuelle.

Les membres de l’Association ont exprimé la nécessité pour les administrations portuaires dans les îles de l’océan Indien de travailler ensemble pour mieux se développer dans l’industrie du tourisme de croisière.

Pour répondre à cette question, Shekur Suntah, le directeur général de la Mauritius Ports Authority, a déclaré que la navigation de croisière devenait une industrie de plus en plus mondiale, et au fil des ans, elle a évolué pour devenir un marché de niche de nouvelles possibilités dans la région de l’océan Indien. M. Suntah de l’île Maurice a indiqué que les autorités portuaires de l’océan Indien devraient fonctionner sur un terrain commun afin d’explorer les moyens de puiser dans les secteurs à fort potentiel du tourisme de croisière.

Alain St.Ange, le ministre seychellois chargé du Tourisme et de la Culture, a déclaré aux membres de l’Association des ports des îles de l’océan Indien que les offices de tourisme et les autorités de toutes les îles de l’océan Indien doivent travailler avec leur autorité portuaire comme ils le font avec leur autorités Civile de l’aviation. «Nous devons avoir une approche plus que triangulaire pour la consolidation du tourisme, avec les autorités du tourisme, les compagnies aériennes et les autorités de l’aviation civile, mais nous sommes des îles et la nécessité de travailler avec les administrations portuaires est légitime. Nous avons besoin de ports pour notre activité de croisière, mais aussi, nous avons besoin de ports pour les approvisionnements pour les industries touristiques de nos îles respectives et notre population », a indiqué le ministre des Seychelles , Alain St.Ange.

Les membres de l’Association des ports des îles de l’océan Indien et le ministre les Seychelles ont convenu que les administrations portuaires doivent être impliqués dans la commercialisation des îles de l’océan Indien en tant que destinations touristiques. Ils ont également accepté le principe de leur participation en tant qu’Association touristique dans le Festival Créole qui se tiendra aux Seychelles sur du 26 au 30 Octobre 2012.

Un village créole sera érigé à Victoria, la capitale du monde créole, pour mettre en valeur la nation créole, la langue et les cultures des peuples de ces nations.

L’ Association de ports a accepté la proposition du ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles d’utiliser ce festival en tant que plateforme pour montrer les synergies qui existent entre les autorités portuaires des îles de l’océan Indien et de l’industrie touristique.

Le ministre des Seychelles, Alain St.Ange a remercié les membres de l’association de prendre le temps pour cette réunion et a donné son engagement et celui de son ministère, qui détient le portefeuille du tourisme, de travailler en étroite collaboration avec les administrations portuaires dans la région pour aider à continuer à développer l’industrie du tourisme.

« Aux Seychelles, nous sommes déjà bénéficiaires d’une bonne relation de travail avec l’autorité portuaire. M. André Ciseau, le directeur général de l’Autorité des ports des Seychelles, sait qu’il peut compter sur mon ministère comme il peut compter sur l’Office de Tourisme. Cette approche doit devenir la norme pour notre région », a conclu le ministre des Seychelles.



Laisser un commentaire

Annonces

Guides sur les Seychelles
Les villes des Seychelles
Annonces
Seychelles sur les réseaux
Archives