postheadericon les hôtels de Praslin utilisent leurs compétences culinaires pour stimuler le tourisme

le duc praslin restaurantLors de la réunion de mi-année pour le marketing de l’Office du tourisme des Seychelles il y a trois semaines environ, Alain St.Ange, le ministre seychellois chargé du Tourisme et de la Culture, a déclaré dans son discours que la culture de l’île est restée la base pour l’industrie du tourisme des Seychelles. « Sans notre culture, notre industrie du tourisme serait très fragiles » a indiqué le ministre Alain St.Ange aux hôteliers des Seychelles en les encourageant à développer la cuisine créole seychelloise et à inclure ces délices dans le menu des restaurants de leurs hôtels.

Le Duc de Praslin, un établissement de tourisme en évolution constante, qui vise à être le plus bel hôtel quatre étoiles aux Seychelles, a maintenant pris un peu plus l’initiative pour mettre les connaissances locales et la culture seychelloise en avant.

Ce petit hôtel « home-grown » est dirigé par Robert Payet, un homme d’affaires réputé de Praslin. Le Duc de Praslin est situé dans un emplacement de choix dans le sous-district de la Côte d’Or. Robert Payet indique aujourd’hui ouvertement que Le Duc de Praslin est le lieu idéal pour un repas convivial, un petit déjeuner copieux idéal pour bien démarrer la journée et des pâtisseries maison pour prendre le thé et profiter d’une après-midi de détente.

S’adressant à M. Payet à son arrivée à l’hôtel sur sa série de visites d’établissements de tourisme, Alain St.Ange a félicité la direction de Le Duc de Praslin de mettre en avant les employés seychellois et leurs connaissances locales.

M. Payet a indiqué qu’il voulait mettre une main-d’œuvre seychelloise forte dans son établissement en disant que c’est sa contribution pour l’amélioration de l’industrie touristique de l’île.

Le Duc de Praslin emploie 70 travailleurs dont seulement 2 ont été recrutés à l’étranger.

Impressionné par le goût et la saveur de la truffe, le ministre St.Ange et son équipe ministérielle qui l’accompagnait pour ​​la visite, ont félicité l’équipe de Le Duc de Praslin pour les pâtisseries fabriquée localement.

Le chef pâtissier de l’hôtel, Nathasha Vidot, travaille à l’hôtel Le Duc de Praslin depuis presque 3 ans, il a fait ses propres recettes pour ces délicieuses pâtisseries chaudes doublées de truffes au chocolat.

Le Domaine de La Reserve seychellesLe ministre a également rendu visite à Le Domaine de La Reserve dirigé par l’homme d’affaires bien établi Joe Albert.

Une cérémonie de bienvenue spéciale a été organisé pour la délégation ministérielle, qui a eu la chance de déguster quelques délices faits maison réalisés par des chefs de l’hôtel avec des produits locaux et leur propre imagination pour les transformer en hors-d’œuvre hautement savoureux, spécialités de Le Domaine de la Réserve.

L’hôtel ne favorise pas seulement la cuisine créole, mais aussi d’autres aspects de la culture créole tels que ses sons et ses traditions, à travers le divertissement par les membres du personnel, qui donnent une touche supplémentaire en portant des vêtements traditionnels.

Ces initiatives des deux hôtels sont aujourd’hui reconnues plus que jamais par l’Office du tourisme et par le ministère du Tourisme et de la Culture. « Ces deux hôtels font partie d’une liste de propriétés qui reçoivent notre reconnaissance due, parce qu’ils ont entendu notre appel à faire de la culture créole seychellois la base des attractions à leur hôtel. Ils seront reconnus par l’Office du tourisme dans ses activités de promotion pour non seulement répondre à l’appel que nous avons fait pour avoir présenté la culture locale, mais grâce à cette approche de solidarité avec l’Office du tourisme, ils mettent également l’industrie de l’île en avant « , a déclaré le ministre St.Ange.



Laisser un commentaire

Annonces

Guides sur les Seychelles
Les villes des Seychelles
Annonces
Seychelles sur les réseaux
Archives